D. AUZENET

      "Voici pourquoi a paru le Fils de Dieu, c'est pour détruire les oeuvres du diable" 1 Jean 3, 8.

Ta Parole, une lampe sur mes pas     

Menu





Cette page est renouvelée au plus tard tous les vendredis à 17h



9 décembre 2018

2° de l'avent C


1. Une réflexion :   Que soient plein d'allégresse désert et terre aride ; que la steppe exulte et fleurisse

« Au désert, une voix crie : Préparez la route au Seigneur ! » Frères, il nous faut avant tout réfléchir sur la grâce de la solitude, sur la béatitude du désert, qui dès le début de l'ère du salut a mérité d'être consacré au repos des saints. Certes, le désert a été sanctifié pour nous par « la voix de celui qui crie dans le désert », Jean Baptiste, qui y prêchait et y donnait un baptême de pénitence. Déjà avant lui, les plus saints parmi les prophètes avaient toujours aimé la solitude, en tant que lieu favorable pour l'Esprit (cf 1R 17,2s; 19,3s). Mais ce lieu a reçu une grâce de sanctification incomparablement plus grande quand Jésus y a pris la place de Jean (Mt 4,1)...

      Il a demeuré dans le désert pendant quarante jours comme pour purifier et consacrer ce lieu à une vie nouvelle ; il a vaincu le despote qui le hantait..., moins pour lui-même que pour ceux qui y séjourneraient... Attends donc au désert celui qui te sauvera de la peur et de la tempête. Quels que soient les combats qui y fondent sur toi, quelles que soient les privations dont tu souffriras, ne retourne pas en Égypte. Le désert te nourrira mieux avec la manne...

      Jésus a jeûné au désert, mais plusieurs fois il a nourri la foule qui l'y a suivi, et d'une façon merveilleuse... Au moment où tu croiras qu'il t'a abandonné depuis longtemps, c'est alors que, n'oubliant pas sa bonté, il viendra te consoler et dira : « Je me suis souvenu de toi, ému de pitié pour ta jeunesse et ton premier amour, quand tu m'as suivi au désert » (Jr 2,2). Alors vraiment, il fera de ton désert un paradis de délices, et toi, tu proclameras comme le prophète que « la gloire du Liban lui a été donnée, la beauté du Carmel et de Saron » (Is 35,2)... Alors ton âme rassasiée fera jaillir une hymne de louange : « Que le Seigneur soit glorifié pour sa miséricorde et ses merveilles envers les hommes ! Car il a rassasié l'âme assoiffée et comblé l'âme affamée » (Ps 106,8-9).

Bienheureux Guerric d'Igny (v. 1080-1157)
abbé cistercien
4ème sermon d'Avent ; SC 166 (trad. cf SC  p. 135)

2. Une méditation du chapelet avec les textes de la liturgiePréparez le chemin du Seigneur

Préparez le chemin du Seigneur

Ba 5,1-9 ; Ph 1,4-11 ; Lc 3,1-6

1. « Debout, Jérusalem ! Tiens-toi sur la hauteur, et regarde vers l’orient : vois tes enfants rassemblés du levant au couchant par la Parole du Dieu saint. » Le retour d’exil reste gravé dans le cœur du peuple juif comme un haut fait de Dieu, qui a agi en fidélité à sa Parole. Que Marie nous aide à vivre la confiance en la Parole.

2. « Dieu a décidé que les hautes montagnes et les collines éternelles seraient abaissées, et que les vallées seraient comblées : ainsi la terre sera aplanie, afin qu’Israël chemine en sécurité dans la gloire de Dieu. » Dieu a décidé… Lorsque c’est l’heure de Dieu, voici que tout s’aplanit devant lui pour que nous recevions son Amour. Demandons avec Marie la grâce de pouvoir dire nous aussi : qu’il m’advienne selon ta Parole.

3. Saint Luc, après un long et solennel synchronisme écrit : « La Parole de Dieu fut adressée à Jean, fils de Zacharie. » Le ministère prophétique de Jean-Baptiste, qui a vraiment remué toute la région du Jourdain, est pour Luc le signe d’une intervention forte et nouvelle de Dieu. Depuis plusieurs siècles le prophétisme s’était tu. Béni es-tu Seigneur de nous avoir donné ton Fils, ton Verbe, ta Parole. En ce temps de l’avent, préparons-nous à mieux l’accueillir.

4. « Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route. » Telle est l’exhortation prophétique tirée d’Isaïe que Luc nous donne comme clé de lecture de la mission de Jean-Baptiste. Le temps de l’avent nous est donné pour nous mettre en route vers le Seigneur qui vient, pour préparer son chemin. Avec Marie, prions pour la conversion des cœurs.

5. « Tout homme verra le salut de Dieu. » Jésus vient pour tout homme. « Par son incarnation, le Fils de Dieu s’est en quelque sorte uni à tout homme » (Vat. II, G. &  Spes). Tout homme est invité à voir en Jésus son sauveur. « Vous trouverez un nouveau-né enveloppé de langes et couché dans une crèche. » (Lc 2,12) Que l’Esprit Saint vienne fortifier notre foi, la foi présente dans le cœur de tout homme, nous le demandons avec Marie.

3. Commentaires exégétiques

de Marie-Noëlle Thabut


4. Pour les jeunes et les enfants

Voir sur cette page dans "le coin de la famille" : un coloriage pour les petits, un signet-parole, un diaporama, des mots croisés... Mise en ligne le vendredi soir qui précède le dimanche.


5. Écouter l'homélie

Mise en ligne le dimanche après-midi. Voir la chaîne YT Charismata.




Haut de la page


Plan du site | liens


http://d.auzenet.free.fr

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS!