D. AUZENET

      "En effet, de faux messies, et de faux prophètes se lèveront et produiront des signes formidables et des prodiges, au point d'égarer, s'il était possible, même les élus. Voilà je vous ai prévenus, dit JESUS"... Matthieu 24, 24.

Ta Parole, une lampe sur mes pas     

Menu





Cette page est renouvelée au plus tard tous les vendredis à 17h


13 juin 2021

11° dim. dans l'année B



1. Une réflexion :  Elle étend de longues branches, si bien que les oiseaux du ciel peuvent faire leur nid à son ombre

Comme le dit le Christ, le Royaume de Dieu est semblable à une graine de moutarde. (…) Le Christ est le Royaume : à la manière d'une graine de moutarde, il a été jeté dans un jardin, le corps de la Vierge. Il a grandi et il est devenu l'arbre de la croix qui couvre la terre entière. (…) Le Christ est le Royaume, car en lui réside toute la gloire de son royaume. Et le Christ est homme, car l'homme tout entier est renouvelé en lui. Le Christ est la graine de moutarde, l'instrument dont Dieu se sert pour faire descendre toute sa grandeur dans toute la petitesse de l'homme. Lui-même est devenu toute chose pour renouveler tous les hommes en lui. En tant qu'homme, le Christ a reçu la graine de moutarde qui est le Royaume de Dieu (…) ; alors qu'en tant que Dieu, il la possédait depuis toujours. Il a jeté la semence dans son jardin. (…) Le jardin est cette terre cultivée qui s'est étendue au monde entier, labouré par la charrue de la Bonne Nouvelle, clôturé par les bornes de la sagesse ; les apôtres ont peiné pour en arracher toutes les mauvaises herbes. On prend plaisir à y contempler les jeunes pousses des croyants, les lis des vierges et les roses des martyrs ; des fleurs y donnent toujours leur parfum. Le Christ a donc semé la graine de moutarde dans son jardin. Elle a pris racine quand il a promis son Royaume aux patriarches, elle a germé avec les prophètes, elle a grandi avec les apôtres, et elle est devenue l'arbre immense qui étend ses rameaux innombrables sur l'Église, et lui prodigue ses dons. (…) Prends les ailes d'argent de la colombe dont parle le prophète (Ps 67,14. (…) Envole-toi pour jouir d'un repos sans fin, désormais hors de l'atteinte des filets (Ps 90,3), parmi tant de frondaisons magnifiques. Sois assez fort pour prendre ainsi ton vol, et va habiter en sécurité dans cette vaste demeure.

Saint Pierre Chrysologue (v. 406-450), évêque de Ravenne, docteur de l'Église

2. Une méditation du chapelet avec les textes de la liturgie

Nous avons pleine confiance dans le Seigneur

Ez 17,22-24; 2 Co 5,6-10; Mc 4,26-34.

1. «Nous avons pleine confiance dans le Seigneur. Nous cheminons dans la foi, nous ne voyons pas. Oui, nous avons confiance.» Paul souligne la difficulté de la foi. Mais il sait que le chemin de la foi mène à la pleine lumière : «Il nous faudra tous apparaître à découvert». Marie, aide-nous à garder confiance sur le chemin de la foi.

2. «Moi, le Seigneur, je l’ai dit, et je le ferai.» Ainsi se termine le passage du livre d’Ezéchiel donné en 1° lecture. Les prophéties, les promesses de Dieu s’accomplissent. Comme le dit l’ange Gabriel parlant d’Élisabeth à Marie : «Rien n’est impossible à Dieu. Aucune parole n’est impuissante chez Dieu.» Avec Marie, demandons la constance de l’espérance.

3. «Nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment.» Le Royaume de Dieu contient en lui le dynamisme de sa croissance.  Là encore il nous est demandé la confiance en l’œuvre de Dieu. C’est Dieu qui mènera le Royaume à se plénitude, quelles que soient les circonstances difficiles de l’histoire humaine. Marie, toi qui restes ferme dans la foi, sois notre modèle et notre soutien.

4. «La graine de moutarde… quand on l’a semée, grandit et dépasse toutes les plantes du jardin.» Jésus nous appelle à ne pas nous fier aux apparences, à contempler en profondeur, avec les yeux de la foi, l’œuvre de Dieu qui nous dépasse. Ainsi pouvons-nous aller chaque jour notre chemin, avec Marie, dans la confiance en la parole de Jésus.

5. «Il est bon de rendre grâce au Seigneur, de jouer pour ton nom, Dieu très haut… de publier au matin ton amour, la vérité au long des nuits» (Ps 91) Esprit Saint, nous te le demandons dans la prière de Marie, dépose en nous la joie de la confiance, de l’abandon; la louange du magnificat.


3. Commentaires exégétiques

de Marie-Noëlle Thabut


4. Pour les jeunes et les enfants

Voir sur cette page dans "le coin de la famille" : uun signet-parole, un diaporama... Mise en ligne le vendredi soir qui précède le dimanche.


5. Écouter l'homélie

Mise en ligne le dimanche après-midi. Voir la chaîne YT Charismata.




Haut de la page


Plan du site | liens